La douche italienne, tout ce qu’il faut savoir

Dotées d’un design qui se modernise, les douches italiennes séduisent de plus en plus. Mettez de côté les baignoires et les receveurs de douches : la douche italienne fait peau neuve pour vous offrir tout l’espace que vous désirez ainsi que le confort que vous avez toujours recherché.  Découvrez alors tout ce qu’il faut savoir sur cet équipement qui allie pratique et esthétique.

Présentation de la douche italienne

Cet équipement pour la maison se rapproche assez des cabines de douche, à la différence près qu’il est entièrement carrelé. Ne disposant pas d’un receveur, le carrelage faisant office de receveur.

Montée à l’angle de la salle de bain, elle est partiellement vitrée et peut être dépourvue de porte d’entrée. Dans ce cas, l’ouverture donne immédiatement accès à la salle d’eau. De par sa conception assez simple, vous pouvez laisser votre imagination faire le travail lors de son installation et personnaliser l’espace au gré de votre créativité.

Pourquoi choisir une douche italienne ?

Les raisons qui devraient vous pousser à opter pour une douche italienne sont nombreuses, à commencer par sa flexibilité. En d’autres termes, vous n’avez pas besoin d’avoir un grand espace (contrairement aux baignoires et cabines classiques) puisque vous pouvez personnaliser ses dimensions.

A lire également  Quelles lampes choisir pour son intérieur ?

Ensuite, elle est très facile d’accès aux personnes âgées, aux enfants et aux personnes à mobilité, étant donné qu’elle n’est pas placée en hauteur, mais à même le sol. Enfin, son entretien ainsi que son nettoyage sont faciles : il suffit de passer la serpillière et vérifier de temps en temps les joints d’étanchéité.

Étapes à suivre pour installer une douche italienne

Pas plus compliquée que l’installation une douche classique, celle d’une douche italienne se fait en quelques étapes. Premièrement, creusez et installez les tuyaux d’évacuation d’eau. Deuxièmement, préparez le sol à carreler faisant office de receveur.

Attention à bien vous assurer que le sol soit légèrement en pente vers la bouche d’évacuation pour faciliter l’écoulement de l’eau. Troisièmement, carrelez le sol et enfin, posez les vitres en couvrant minutieusement les bords de joint.

Parmi les différents types de carrelages sur le marché, optez pour un carreau antidérapant. Une surface glissante peut présenter des dangers et votre séance de douche peut rapidement virer au cauchemar.

Quelques précautions utiles

Pour profiter au maximum de votre douche, veillez à vérifier le bon fonctionnement et l’emplacement des tuyaux d’évacuation et d’alimentation. En effet, en cas de problème, rien ne se démonte et vous devez démolir tout le carrelage. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel en cas de besoin.

A lire également  Comment choisir son fauteuil suspendu ?

Pensez également à vérifier régulièrement le système de verrouillage de la porte de votre salle d’eau, car la douche italienne n’est pas pourvue de porte et l’intimité risque d’être compromise si l’accès à la salle d’eau n’est pas sécurisé.

La douche italienne est pratique et offre un style innovant. La salle d’eau acquiert une touche de modernité et son design fait penser à une demeure haut de gamme. Vous ne voudrez plus quitter votre douche tellement vous vous y plairez.

Auteur de l’article : Alicia Binks

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *