Comment effectuer une conversion professionnelle ?

La réorientation professionnelle est devenue de plus en plus courante de nos jours. Cela peut être dû à de nombreuses raisons. Certains ne sont pas épanouis dans leurs postes actuels et souhaitent en changer. D’autres veulent tout simplement explorer quelque chose de nouveau. Quoi qu’il en soit, quelle qu’en soit la raison, se reconvertir professionnellement n’est pas une décision à prendre à la légère. Il y a plusieurs facteurs à prendre en compte. C’est pour cela qu’il faut prendre une décision mûrement réfléchie. Mais comment effectuer une conversion professionnelle ?

Effectuer un bilan personnel avant de faire une conversion professionnelle

Faire un bilan personnel est plus que nécessaire si l’on veut procéder à une conversion professionnelle et exercer une nouvelle activité. C’est surtout se remettre en question même si l’on est un adulte avec plusieurs années d’expériences ou tout simplement un jeune ayant récemment obtenu son diplôme.

Le bilan personnel permet de mieux se poser, de regrouper les éléments nécessaires à sa reconversion comme les compétences acquises, les parcours professionnel et académiques, sa capacité d’adaptation ainsi que sa situation personnelle et financière. Il est aussi tout à fait nécessaire de préciser vos aspirations professionnelles, le poste auquel vous voulez vous reconvertir.

A lire également  Qu’est-ce que l’ANTAI ?

bilan professionnel

Suivre une ou plusieurs formations

Il sera sans doute difficile pour vous de trouver un autre métier sans passer par une formation si vous voulez faire une reconversion professionnelle, à moins que vous n’ayez déjà les compétences nécessaires pour cela. Alors après avoir dressé votre bilan personnel, vous pourrez maintenant passer à l’étape qu’est celle d’identifier un ou des parcours de formations.

Les formations que vous allez identifier devront surtout se reposer sur ce à quoi vous aspirez vraiment, à savoir le futur poste que vous voulez avoir. D’un autre côté, vous devez aussi réfléchir ce à quoi vous êtes bon. Cela vous permettra d’avoir de meilleures alternatives et de choix entre les formations que vous allez faire comme cet exemple de Formation Bureautique.

suivre une formation

Faire une étude des secteurs en plein essors

 Cette étape-là dépend surtout de votre perception. En effet, si vous avez déjà des aspirations professionnelles  vous pourrez suivre des formations là-dessus. Sinon vous devrez avant tout faire une étude des secteurs qui sont en plein essors. Cela vous permettra de trouver facilement du travail après vos formations.

A lire également  Qu’est-ce que l’ANTAI ?

Pour ce faire, vous devez vous poser les questions suivantes : quelles sont les métiers qui sont en vogue ? Quelles sont les secteurs professionnels qui recrutent beaucoup ? Et quels sont les secteurs qui ont le plus de chance d’attirer beaucoup de monde dans les prochaines années ?

Si vous avez pris une décision de changer de métier, alors il vous faudra faire un choix judicieux. Il est important de ne pas choisir un métier qui n’attire pas beaucoup de monde. L’essentiel est de vous tourner vers les secteurs qui d’avenir à forte valeurs ajoutées.

Pour vous donner une idée, voici quelques exemples de métiers qui vous assureront d’avoir toujours un emploi :

  • L’informatique
  • Les métiers du web
  • La fonction publique
  • Le secteur de la santé
  • Les sports et bien-être

N’hésitez pas à vous orienter vers un bureau de conseil en évolution professionnelle (CEP) s’il le faut. Ce type de structure est assuré par des conseillers d’organismes habilités, ce qui vous facilitera largement la tâche dans vos démarches.

Auteur de l’article : admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *