Connaître les premiers signes du diabète

Le diabète est avant tout un état de santé. Il est généralement causé par l’insuffisance de l’insuline produite par le pancréas ou l’incapacité de l’hormone à réguler le taux de sucre. Le glucose ne peut donc pas pénétrer dans les cellules et reste stocké dans le sang, ce qui provoque l’hyperglycémie.

D’autre part, le foie produit une  autre hormone appelée glucagon pour libérer du glucose quand l‘individu ne consomme aucun aliment.  L’organisme du diabétique ne parvient pas à équilibrer la quantité de ces 2 hormones, d’où le taux anormal de glucose dans le sang.

Les premiers signes du diabète

Il est conseillé de consulter immédiatement votre médecin traitant si vous avez un ou plusieurs de ces symptômes.

  • Une sensation de fatigue permanente : vous avez souvent envie de dormir ;
  • Une envie fréquente de manger : vous avez toujours un petit creux même si vous venez de manger ;
  • Une mauvaise cicatrisation: vos blessures prennent du temps à guérir ;
  • Des infections urinaires répétées : le taux élevé de sucre dans l’urine a un impact négatif sur les organes génitaux et la vessie ;
  • Un changement de poids : vous gagnez ou perdez un poids considérable ;
  • Irritations des membres : vous sentez des picotements sur vos orteils et vos doigts ;
  • Trouble de vue : vous ne voyez pas clair ;
  • Sécheresse vaginale : votre vagin n’est pas suffisamment fluidifié. Vous avez donc mal durant un rapport sexuel ;
  • Une sensation de soif permanente: vous avez tout le temps envie de boire.
A lire également  Tout savoir de la lithiase salivaire

Les types de diabète

Il existe 3 types de diabète.

Le type 1

Le diabète type 1 ou diabète insulinodépendant est identifié dès le jeune âge. L’organisme ne produit pas d’insuline. Cet état est irréversible. La victime doit donc s’injecter quotidiennement de l’insuline pour réguler le taux de sucre dans son sang.

Le type 2

Le diabète type 2 ou le diabète non insulinodépendant se manifeste souvent à partir de la quarantaine et affecte surtout les personnes en surpoids. L’organisme du malade résiste à l’insuline. L’hormone ne peut donc plus à exécuter son rôle correctement et les glucoses ne parviennent plus à entrer dans les cellules. Ils restent dans le sang.

Le diabète gestationnel

Ce type de diabète ne se présente que pendant la grossesse. La femme enceinte n’est pas de nature diabétique. La maladie est provoquée par les troubles hormonaux durant la gestation.

Comment vivre avec le diabète ?

Il est possible de maîtriser le taux de sucre dans l’organisme en pratiquant du sport et en adoptant une alimentation saine. Il faut également éviter les sucreries qui augmentent le taux de glucose dans le sang. Cela favorise également le maintien d’un poids normal. Il est aussi important de boire beaucoup d’eau.

A lire également  Comment traiter une addiction aux paris ?

D’autre part, certains malades doivent s’habituer à s’injecter de l’insuline tous les jours pour régler le taux de sucre.

Les diabétiques peuvent vivre longtemps avec une bonne hygiène de vie. Il existe également des médicaments qui permettent de régler le taux de sucre dans le sang, à part l’insuline. Il est conseillé de faire immédiatement un test de dépistage si des symptômes inhabituels apparaissent. Il faut ensuite consulter un médecin pour connaître les traitements adéquats.

Auteur de l’article : Alicia Binks

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *