Comment traiter une addiction aux paris ?

Les traitements contre la dépendance à l’alcool, à la cigarette ou même à la drogue foisonnent, mais il est plus difficile de trouver un remède contre l’addiction aux jeux d’argent comme le poker, la roulette et encore plus les paris sportifs. Quelles sont donc les possibilités pour affronter ce type de démons ?

Quand parle-t-on d’addiction aux paris ?

Le jeu problématique

L’addiction aux paris se manifeste par une envie, voire un besoin irrésistible de jouer, de parier de l’argent encore et encore sans pouvoir se contrôler. Différent du joueur récréatif qui joue par simple loisir, les « accros » jouent régulièrement et « investissent » des sommes supérieures à ce qu’ils possèdent.

Une étude menée par un organisme de santé publique a montré que 1,3 % de Français (correspondant à près d’un joueur sur dix) pratique « un jeu problématique ». Cette dépendance pourrait pourtant avoir des conséquences néfastes au niveau physique, psychologique, professionnelle et même familial.

L'amour du balon rond c'est bien jolie mais attention à ne pas tomber dans l'action des paris sportifLes différents types de joueurs

Le « récréatif »

Il n’a pas de problème. Il est capable d’arrêter dès qu’il le veut sans aucune pression. Il le fait juste pour tisser des liens sociaux et s’amuser. Les montants dépensés sont bien contrôlés et ne dépassent jamais le seuil. Il ne joue pas non plus pour « se refaire ».

A lire également  Tout savoir de la lithiase salivaire

Le « problématique »

Lorsqu’un joueur commence à se sentir coupable, il est appelé un « problématique » et considéré comme un accro aux paris. Les sommes qu’il mise augmentent à vue d’œil. L’envie de jouer continue son ascension et s’il s’arrête brusquement, il risque de se retrouver dans un état de dépression.

Le « pathologique »

Le mot « s’arrêter » n’existe pas dans le dictionnaire du joueur dit « pathologique ». Il parie des sommes beaucoup plus élevés par rapport à ses moyens. Dans les cas les plus avancés, il fait même des emprunts auprès de ces proches, de la banque et même auprès de prêteurs sur gages. Même s’il perd, il continue de jouer pour « se refaire », c’est-à-dire regagner ce qu’il a perdu et encore plus. Cette attitude affecte toute sa vie relationnelle et sociale.

Les signes précurseurs d’une addiction

Un comportement différent

Dès qu’il arrête de jouer, son comportement change. Il devient de plus en plus irritable, violent avec ses proches ou asocial.

Les mensonges

La « honte » de son addiction le pousse à mentir. S’il va aller jouer, il inventera une excuse pour cacher son problème. Sinon, il dira qu’il a dépensé 10 € alors qu’en réalité, il s’agissait de 100 €.

A lire également  Homéopathie et allergie : comment ça fonctionne ?

Les emprunts

Ses dépenses sont si immenses que son argent ne suffit plus à subvenir à ses besoins de jouer. De ce fait, il commence à emprunter de plus en plus jusqu’à aller voir des personnes non recommandables.

Les remèdes contre l’addiction aux paris

Les préventions

Il est important de limiter les paris et mettre des « balises » précises comme le temps de jeu. Il faudrait s’en tenir au côté ludique de ces « loisirs » tout en maintenant une vie sociale active. Si vous pensez être un accro, faites des tests en ligne pour vérifier ou aller voir un professionnel. Vous pouvez également vous renseigner sur des plateformes spécialisées comme ce site http://www.avis-prono.fr pour se conscientiser connaître les dangers de certaines pratiques.

Le traitement

La première solution est de consulter un médecin spécialiste du comportement comme un psychologue, un psychothérapeute ou même un psychiatre. Ces professionnels commencent souvent par vérifier si le joueur compulsif est vraiment prêt à arrêter.

Un traitement est mis en place pour modifier les croyances du parieur pour le faire comprendre le sens du jeu d’une autre façon. Si l’addiction est plus grave, un sevrage en centre spécialisé est effectué dans les services d’addictologie des hôpitaux ou cliniques.

A lire également  Le taux de triglycérides élevé : un danger pour la santé

Auteur de l’article : admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *